Tudo beleza

Dernier billet au Brésil…pays qu’on quitte avec une grosse envie d’y revenir.

Nous avons ralenti le rythme de voyage pour ces dernières semaines, poussés par la grève des camionneurs, qui paralysent le pays (et oui, ici aussi !) et aussi sûrement par la nonchalance brésilienne.

Premier arrêt à Olinda (« la belle ») et Recife.

IMG_4902
Immeubles majestueux du vieux Recife

Ces villes nous ont paru de belles endormies. C’est peut-être l’effet de l’après-carnaval, qui dure ici environ…deux mois, des préparatifs à l’après.

IMG_4911
Micro-aperçu du carnaval d’Olinda, au musée du Frevo

Tout semble tourné vers le carnaval, les danses spécifiques, comme le Frevo (démo ici) et les géants d’Olinda. On ne s’y est même pas baigné, la mer étant infestée de requins ici et on a déjà eu notre dose d’adrénaline en Australie. Pour la petite histoire, nous avons su un mois après notre départ de Mission Beach, au Nord de l’Australie, où nous nous sommes baignés à de nombreuses reprises, qu’un crocodile de mer avait croqué un nageur au même endroit un mois après…

IMG_4885
Olinda et ses maisons de carte postale

C’est à Pipa que nous avions prévu de rester plus longtemps et nous y avons passé presque… 10 jours, bloqués par la grève (stations-service à sec,  plus beaucoup de bus ou circulation avec barrages !). Nous nous attendions à une petite cité tranquille et magnifique, un secret encore un peu gardé. Notre première impression ne fut pourtant pas fameuse : une rue principale hyper touristique, pleine de bars et de lieux de fête où les argentins et les brésiliens des environs viennent se reposer ou boire toute la journée. Ils se mélangent aussi à une communauté hétéroclite, qui vient faire un petit marché bio/local une fois par semaine.

IMG_4933
Série de parasols sur la plage principale de Pipa

Mais Pipa, c’est surtout une série de baies aux falaises roses, oranges, blanches et recouvertes de verdure (une du billet) et des animaux magnifiques (dauphins, colibris, petits singes).

IMG_4985
« C’est quand même très gros un dauphin d’ici, plus gros qu’en Australie »

Nous sommes tombés sous le charme d’une plage où les dauphins viennent chaque jour, en nombre. Greg et les filles ont eu droit à un saut juste devant eux.

IMG_4959
Préparation de baignade sur la « plage des dauphins » de Pipa
IMG_4942
Marée basse et grandes promenades sur la plage

Dur, dur de partir, d’autant qu’on a enfin pu renouveler le stock de livres pour enfants des filles dans un super bookshop (3 mois depuis le dernier renouvellement par Bruno et Véro) et que les filles ont rencontré une petite bande de brésiliens dans la résidence où nous logions.

Nous avons finalement rejoint notre dernière région au Brésil (Ceara), tout au nord (en éliminant de notre programme d’autres jolis endroits que nous voudrions venir voir un jour, plus près de l’Amazonie). Accueillis à Fortaleza par et chez Toutoune, nous avons passé de supers bons moments avec lui. Toutoune, c’est une de nos belles rencontres, au Club Med d’Itaparica, un super musicien, ancien chef de village et croqueur de vie. Si cette grande ville semble sans attrait, la banlieue où vit Toutoune garde le charme de ses dunes et sa végétation balayée par les alizés.

OPUI9907
Parenthèse de glissades dans un parc aquatique de Fortaleza pour le plus grand plaisir des filles

Dernière destination, Jericoacoara, une perle du nord. Après 5h de 4×4, nous avons atteint cette cité de sable, connue pour ses vents forts et constants et numéro 1 des plages visitées au Brésil.

IMG_5034
Vue d’une des collines de Jeri

Greg en a profité pour prendre des cours de kitesurf pendant 3 jours (démo sur demande à notre retour).

YDDG1818 (2)
Sensations de glisse géniales à pleine vitesse !
QBUM6987
Fin de session sous la pluie
IMG_5073
« Si, si je fatiguerai après 15 remontées de dune »
IMG_5089
Cocktail de Jeri : océan, lagunes d’eau douce, animaux en liberté et dunes à perte de vue
IMG_5160
Passage de lagune (saison des pluies)
IMG_5172
Mangrove sèche, où les brésiliens prennent des tonnes de selfies, une de leurs spécialités
IMG_5260
Restaurant de poisson grillé les pieds dans l’eau
IMG_5205
« Très confortable les hamacs de lagune, mais impossible d’en sortir »
IMG_5200
Lagune du parc naturel de Jeri
IMG_5114
Bras de mer où prolifèrent petits crabes rouges et hippocampes
IMG_5102
« Trop cool le cheval sur la plage au coucher du soleil, on s’y met dès qu’on rentre en France »

On quitte donc le Brésil. Avec une furieuse envie d’y revenir. D’abord parce qu’on n’a pas mis un pied en Amazonie. Et surtout car on l’a adoré, qu’on le place en numéro 1 de notre voyage sud-américain : les sourires constants, la joie de vivre apparente, la bonne nourriture (surtout les fruits – mangue, passion, citron vert, ananas, bananes,… et ses jus frais), l’insouciance apparente de la vie au jour le jour, la débrouillardise, la tolérance (jamais vu autant de métissages et de filles habillées de façon hyper sexy à qui on fiche une paix royale), les plages, les parcs naturels et tout et tout.

Bien-sûr, dernière ces qualités, on sait les brésiliens inquiets et fatalistes de la remontée de la violence, la pauvreté, la corruption, les inégalités sociales et l’inflation (cf grève des camionneurs). En tant que touristes, nous avons eu la chance de profiter des bons côtés de cet immense pays.

Départ pour notre dernière destination avant le retour en France, le Costa Rica !

mapceara
On n’ira pas plus loin au Brésil !

 

 

 

 

 

 

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Isabelle dit :

    Et oui vous arrivez à la fin de votre voyage j’en suis désolée pour vous mais pour ma part j’en suis très heureuse de vous revoir.
    Profitez bien du Costa Rica que nous n’avons pas pu visite que nous l’aurions voulu because mon accident
    Les USA se sont superbement bien passés : on a vu toute la famille mais le temps n’était pas au RV comme les autres années.
    Le retour a la réalité n’est pas au top (boulot : j’en ai marre !!!)
    Bisous à vous 4

    J'aime

  2. Besson Janick dit :

    Je suis très contente de vous revoir bientôt, profitez encore de ce voyage incroyable et je vous envoie des bises à tous les 4 et Marie Boss m’aide à aller sur votre blog et elle vous embrasse aussi.
    janick et marie boss

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s