Sur la route des glaciers

Puerto Montt, Chili, 10h (J0) : embarquement dans le ferry à destination de Puerto Chacabuco. Beaucoup d’attente. Des phoques se prélassent au soleil sur les bouées d’amarrage. 24h de navigation à travers les fjords nous attendent. On espère croiser des baleines sur le trajet, sans succès. Les paysages sont  à la hauteur avec, au loin, les sommets enneigés de la Cordillère des Andes, quelques cascades, la brume en arrivant dans le fjord, quelques manchots sortant le bec de l’eau de temps en temps et des bans de grosses méduses.

DSC08806
Un ferry jumeau du nôtre croisé en route
DSC08805
Tranquille le phoque
DSC08832
Vie à bord…échanges de bonnes adresses avec Marité, partie d’échecs avec un petit argentin
DSC08809
Salomé semble apprécier la navigation…

 

Puerto Chacabuco, Chili, 14h (J+1) : notre bateau patiente au large, dans la baie. Une autre embarcation squatte l’unique quai pour débarquer. Nous attendrons finalement presque 4h pour sortir. Pas grave, on a le temps ! On profite de la vue, on discute et on récupère les coordonnées des nouvelles belles rencontres faites à bord (coucou Marité et Francis !). 16h30 : un minibus nous emmène vers Coyhaique, « capitale régionale » (Aysén) où nous passerons la nuit. Nous empruntons pendant 1h30 la fameuse « route australe » qui tient toute ses promesses et nous offre des paysages somptueux, vallonnés.

DSC08840
Nous patientons en face de Puerto Chacabuco

Coyhaique, Chili, 8h (J+2) : autobus direction Puerto Ibanez pour embarquer sur le ferry qui nous fera traverser l’immense lac « General Carrera » partagé par le Chili et l’Argentine. Arrivée au village de Chile Chico. Le lac a la particularité de changer de couleur à mi-chemin, passant d’un bleu turquoise (issu des sédiments de glaciers) à un bleu plus profond. Une traversée cocasse : des vaches entassées sont à bord ainsi qu’un DJ qui a sorti tout son matos pour mixer pendant le trajet.

IMG_3046
Lago General Carrera : démarcation des deux couleurs
DSC08850
vaches et DJ

Chile Chico, Chili, 13h (J+2 / J+3) : on s’attendait à commencer à sentir le froid et on se retrouve finalement sous un soleil de plomb et dans un village minuscule et silencieux. Après une nuit de repos, direction l’Argentine, à 6 km. Les 6 km se transforment en aventure (et coup de gueule !). L’Argentine et le Chili ne parvenant pas à se mettre d’accord depuis 2 ans, les piétons n’ont pas de solution de bus ou taxi pour passer la frontière. On se retrouve donc à…marcher et faire du stop à la frontière argentine pour atteindre le poste de douane. Et à notre grand étonnement, malgré toutes les voitures qui passent, personne ne nous prend en stop ! Drôle de 1ère impression en arrivant dans ce pays. Quand nous parvenons enfin à l’autre ville frontière, une nuit de bus nous attend.

IMG_3065
« J’ai 7 ans, j’ai quand même pas l’air dangereuse ! »
IMG_3062
« bienvenue » qu’ils disaient !

El Chaltén, Argentine, 8h (J+4 à J+6) : la « ruta 40 », tout aussi célèbre que la « route australe », longe la cordillère côté argentin et nous a transporté jusqu’au village d’El Chaltén, autoproclamé capitale de la randonnée et de l’escalade. Cette petite ville récente (1985) est née de la volonté des argentins d’asseoir leur territoire dans cette région isolée disputée par le Chili tout proche et stratégique par la présence d’immenses lacs d’eau douce. El Chaltén (nom indigène du Fitz Roy, la montagne qui domine la vallée) se situe dans le Parc National des Glaciers (nous y voilà !) et vit uniquement du tourisme. Des dizaines de sentiers de randonnées, pour tous les goûts et tous les niveaux, mènent depuis le village jusqu’aux glaciers et autres lagunes dans un décor spectaculaire.

DSC08937
Le Fitz Roy, 3400 m, prisé des « hikers »
DSC08889
Belle vue pour la rando

Nous avons donc réalisé de belles randonnées avec des petites filles courageuses qui ont apprécié de crapahuter dans les sentiers, pique-niquer au bord des lagunes et observer, entre autres, les majestueux condors des Andes planer au-dessus de nos têtes.

DSC08967
et en plus on rigole !

Nous continuons à compiler nos contacts Whatsapp avec notamment des argentines de Buenos Aires qui ont passé du temps à s’amuser avec Salomé et Jeanne. Nous reprendrons certainement contact dans la capitale. Et puis Nico et Noémie, un couple de parisiens futurs québecois super sympas que nous reverrons aussi à El Calafate, notre prochaine étape.

El Calafate, Argentine, 11h (J+7 à J+11) : étape très attendue puisque nous retrouvons ici pour 3 jours papa / papy Bruno et Véro ! Un vrai plaisir pour nous quatre de revoir des visages familiers après presque 6 mois de périple.

Et puis c’est ici que nous allons atteindre et approcher de très près les plus impressionnants des glaciers, d’une incroyable beauté, avec en point d’orgue le Perito Moreno, patrimoine mondial de l’humanité.

Il nous a aussi émerveillé car il est hyper dynamique, on voit des morceaux de glace tomber, avec des bruits de canon, on entend le glacier craquer, c’est extraordinaire. Comme il avance de 2 m par jour (si, si!), il garde la même taille malgré cette glace qui tombe constamment.

DSC09013
Perito Moreno, 70 mètres de haut (regardez le bateau pour comparer)
DSC09027
Goûter en écoutant le Perito, Jeanne et Salomé toujours collées à Véro
DSC09081
« Pas mal ce glacier, hein ? »

 

 

Après l’Antarctique, le sud de la Patagonie représente la plus large zone couverte de glace sur la planète. Ces glaciers ont un rôle primordial puisqu’ils participent à la régulation du climat sur la planète en renvoyant 45 à 85 % des rayons du soleil et constituent un important réservoir d’eau douce.

DSC09017
5 km de large, énorme ce Perito !

 

Après la journée au Perito Moreno, nous sommes partis tous les 6 pour une croisière d’une journée à la découverte des glaciers Upsala et Spegazzini (en une de ce billet).

DSC09089
Trop excités de se retrouver !

Cinq heures de navigation nous attendent au milieu des icebergs, sur le « lago Argentino » doté d’une couleur turquoise due aux sédiments venus des glaciers.

DSC09114
« Petit » iceberg de 20 m de large, près du glacier Upsala
DSC09147
On peut presque toucher le Spegazzini…

Nous sommes de retour au Chili depuis hier soir. Toujours plus au sud, nous voici à Puerto Natales, point de départ des excursions au Parc National Torres del Paine pour lequel les visiteurs ne manquent pas non plus de superlatifs.

Cela fera l’objet d’un autre billet…

carte
Le parcours sur une carte

 

 

 

 

 

 

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Cynthia le mée dit :

    Encore de belles images. Tjrs aussi contente d’avoir de vos nouvelles.
    Paris semble bien triste sous sa petite pluie fine !
    Continuez de bien vous balader. A bientôt !
    Cynthia
    P.S : Perrine, tu passeras le bonjour à Bruno et Véro 😉

    J'aime

  2. Sophie Dorbon dit :

    Merci pour ces magnifiques photos que je regarde chez ma copine Sophie. Quel beau reportage. Quel voyage incroyable vous vous êtes offert.
    Nous sommes au coin du feu avec un bon thé. Ça fait du bien.
    À bientôt sur votre site.
    Maman, Mamie Janick.

    J'aime

  3. Besson bruno dit :

    Merci les jeunes de nous avoir incité à venir dans ce beau pays. Un contact un peu court mais très chaleureux et heureux de vous voir en forme. Bon voyage et à Paris ou à Biarritz.😜

    J'aime

  4. Isabelle dit :

    Et oui je commence à regretter de ne pas être venue vous voir au Chili. Greg tu avais raison mais bon les obligations sont là et elles m’emm…
    Il faut froid aujourd’hui -2° mais pas autant de glace que vous
    Bisous à vous 4

    J'aime

  5. Salut les voyageurs ! Merci de nous faire vivre ces superbes aventures ! Chaque nouveau post ou nouvelle photo est une source d’évasion ! Paris est sous 15 cm de neige… vous nous avez inspiré 🙂 !
    A++
    Patrick

    J'aime

    1. Greg dit :

      Merci Patrick. Mes filles sont navrées de ne pouvoir faire des boules de neige avec les copains / copines ! Ici, point de neige (c’est l’été) mais de la glace et beaucoup de vent dans cette terre du bout du monde. On va bientôt retrouver un peu de chaleur en remontant vers le nord de l’Argentine. A bientôt !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s