Sous le Capricorne

Nous avons franchi le tropique du Capricorne au niveau de la grande ville de Rockhampton (« Rocky » pour les intimes). Ainsi sommes-nous désormais dans le dernier quart sud de la planète.

Près de Rocky, nous avons visité les belles « grottes du capricorne » qui abritent des milliers des milliers de « chauve-souris » et…une chapelle pour célébrer des mariages. Nous trouvions l’idée un peu saugrenue de se marier sous terre mais finalement, après avoir vu l’endroit et surtout profité de l’incroyable acoustique des lieux, on se dit « why not ? »

DSC07182

Direction ensuite la côte avec la petite station balnéaire d’Agnes Water, ville la plus au nord de la côte est où l’on peut surfer. Des petites vagues parfaites pour débuter. C’est donc ce que j’ai fait avec un cours collectif d’une demi-journée. J’avoue ne pas avoir tout saisi du briefing, l’instructeur ayant un accent terrible avec son chewing-gum et ses « ok guys ? » à chaque début et fin de phrase. J’ai fait comme les autres et je m’en suis finalement pas trop mal sorti. Je ne devrais toutefois pas faire une grande carrière.

DSC07188

Bon, qu’on se le dise franchement, depuis que nous avons quitté Agnès Water il y a 5 jours, nous subissons une météo plus que pourrie avec beaucoup de pluie. Un épisode pluvieux très inhabituel en cette période, parait-il. Ça nous fait une belle jambe ! Du coup, on s’occupe comme on peut : centre commerciaux, bibliothèques et autres activités dans le van et hors du van. Comme par exemple ce festival organisé à Bundaberg (« Bundy » pour les intimes) par la distillerie de rhum éponyme. Je ne connaissais pas mais il est très bon, notamment celui vieilli en fût de chêne. Je vous en aurais bien ramené pour goûter mais j’y vois deux inconvénients majeurs : porter la bouteille pendant 10 mois et résister à la tentation de la boire dans ce laps de temps. Aussi, il y a de fortes chances que l’on puisse en acheter en France.

DSC07203
il pleut mais on est content quand même

Un peu plus au sud de Bundy, la ville de Maryborough d’où je vous écris. Charmante petite ville de l’auteur.e (et hop, mine de rien, écriture inclusive !) de Mary Poppins.

DSC07216
« Super califragilistic expialidocius »

 

Nous patientons un peu dans cette cité avant de rejoindre Hervey Bay en cette fin de semaine avec le retour programmé du soleil. Et un programme alléchant : aller voir les baleines à bosse au large et découvrir « Fraser Island », la plus grande île de sable au monde (120 km de long), inscrite au patrimoine de l’Unesco. Bref de quoi nourrir un prochain billet.

Bises à tout le monde.

 

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. GALLIC dit :

    Je vois que la langue à Salomé est reliée à son pied droit….Gros bisous à vous quatre.

    J'aime

  2. Isabelle dit :

    Le soleil ne peut pas être toujours au RV !!! bizarre on ne te voit pas sur la photo des surfeurs en train de te démener
    Bisous à vous 4

    J'aime

    1. Greg dit :

      Trouvez Charlie !

      J'aime

  3. Bosson dit :

    Un coucou de Vernon de Janick et Odile qui prennent l’apéro chez Marie rue de Bizy. Des bises de nous tous

    J'aime

  4. Emma dit :

    Moi j’ai trouvé Charlie ! Elles sont belles nos minettes sous leur pépin…Je vois ma cousine que tu te fais les ongles en rouge, le luxe ! Des bisous de la campagne.

    J'aime

  5. Janick dit :

    Merci pour ces belles images.Quel beau reportage !!!!! Nous nous sommes régalées avec ma copine Sophie.
    Bises à tous les quatre ! maman Janick

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s