Outback australien

Nous passons en une demi-journée d’avion de la moiteur tropicale à laquelle on a fini par s’habituer à la chaleur sèche du désert australien, reposante (c’est le printemps ici). Dès notre arrivée, l’immense ciel bleu sans nuage et les roches orangées à perte de vue nous submergent.

Nous sommes à Alice Springs (la ville vers laquelle se rendent les dragqueens de Priscilla, Folle du désert), au centre de l’Australie, au milieu de nulle part puisque les australiens vivent pratiquement tous au bord de la mer. On retrouve des repères occidentaux aussi, belles routes et supermarchés en ville. Et beaucoup de nouveautés aussi. C’est le cœur de la communauté aborigène, avec des visages très différents et des femmes qui sont parfois pieds nus en ville. Des routes sans une habitation, seulement les acacias du désert et des herbes jaunies, pendant parfois plus de 100km. Une convivialité nord-américaine et des règles suisses (ne traverser qu’au vert piéton, même en l’absence de voiture, …).

Après une journée de repos, on démarre notre périple de 2000 km dans l’outback en van.

DSC06693
Ochre Pits, roches multicolores près d’Ellery Creek Big Hole, West MacDonnell

Les paysages sont magnifiques, on fait de petites marches dans les canyons, à Uluru, un des emblèmes de l’Australie et un des endroits que Greg rêvait de visiter.

DSC06710
Marche de « Ghost Gum », dans Ormiston Gorge, West MacDonnell

On y trouve encore notamment des traces de la culture aborigène sur les roches.

DSC06798
Uluru, détail du rocher sacré avec représentations de la femme python, Liru et du serpent venimeux, Mala

On a été aussi séduit par Kings Canyon, digne des westerns, avec ses dômes orangés par centaines, son oasis nommé jardin d’Eden.

DSC06827
Kings Canyon

On alterne les endroits déserts pour dormir et les campings aménagés. On s’est parfois cru dans les années 50, avec motels qui semblent ne pas avoir changé depuis des années, visages mangés par le soleil malgré les larges chapeaux.

DSC06758
A la rencontre de Kata Tjuta, dans le parc d’Uluru

Sont aussi au rendez-vous les feux de camp, nuits super étoilées et rencontres conviviales d’australiens visitant le bush pour plusieurs mois ou plus (Laurence et Jenny, la soixantaine, sont ainsi sur la route depuis 3 ans et demi, dans un bus reconverti en maison roulante).

DSC06793

Avant d’arriver, on appréhendait un peu la rencontre avec les serpents, araignées et autres animaux venimeux qui font la réputation du bush. On a finalement rencontré plus de…mouches, qui résistent à tous les produits qu’on a emporté comme locaux, d’oiseaux multicolores, de pigeons à crête punk et des dingos, chiens sauvages apparemment très habitués aux hommes, qui rôdent à la recherche de nourriture ou de chaussures à croquer.

DSC06835 (2)
Wallabi des rochers à Simpsons Gap

Hier, on a enfin rencontré des petits kangourous (wallabis) vivants (on en croise plus morts sur le bord de la route (:!), magnifiques.

DSC06728
West MacDonnell National Park, Glen Helen, vie en van

Les filles apprécient la vie en van, heureusement car nous allons vivre ainsi 2 mois et demi en longeant la cote est…

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. GALLIC dit :

    Très heureux de voir de telles photos et de savoir que le voyage se passe bien. Gros bisous et bonne continuation.

    J'aime

  2. Michèle dit :

    Bonjour les Baroudeurs, merci pour ces beaux reportages qui nous font rêver. Bravo aux narrateurs, car nous vivons votre périple avec vous en lisant et en regardant toutes ces superbes photos. Des lieux qui sont totalement dépaysants, comparés à la vie trépidante Parisienne.
    Je me doute que les filles doivent apprécier le voyage en Van( même si l’espace n’est pas celui du camping-car!)
    Bonne continuation Australienne, gros bisous à vous quatre en attendant avec impatience votre prochain billet.

    J'aime

  3. Marine dit :

    Coucou ! Manon était ravie de recevoir la carte de Jeanne, elle lui manque beaucoup.
    Profitez-en bien, ça fait rêver !
    Bises

    J'aime

  4. Isabelle dit :

    Super, je vous envie. Pour notre part nous partons beaucoup moins loin : départ mardi prochain pour une semaine à Hammamet : plage, mer, repos, bouquins. Je suis exténuée et mes emmerdements ont continués !!!
    Bises à vous et à mes petites pépettes
    Isa et Phil

    J'aime

  5. Odile dit :

    Avez-vous rencontré Priscilla ? et regardé dans la poche du petit wallabi pour savoir s’il y a qq chose dedans ? La chaleur des rochers nous réchauffe sous la pluie parisienne. Bonne vie, mes petits nomades. Bises à mes choucrounettes et aux grands aussi…

    J'aime

  6. MARTINE STELLA dit :

    Génial, après vous avoir quitté sur la fameuse plage de la full moon(avez vous recu les photos via mail?), je suis ravie de vous suivre dans votre périple Australien. Merci pour ces photos, c’est magnifique. Emma embrasse fort les filles, elle est un petit peu jalouse, trop bô. Je vous embrasse tous
    Martine & Emma

    J'aime

  7. Gwena dit :

    Salut la famille, Julie, marius et moi passons la journée chez papa qui nous a transmis le lien de votre blog, hummm trop bien de voir vos bobines et des photos de votre périple, gros bisous , on pense bien à vous
    Ps : il est super bien fait votre blog, l’essentiel bien pressenté

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s